La Réflexologie

La réflexologie plantaire est une méthode thérapeutique qui utilise le processus d’autoguérison naturel du corps. Le pied est une représentation miniature du corps humain où chaque zone du pied correspond à un organe ou une partie de corps humain. La réflexologie soulage le corps par le pied.

 

Principe de la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire vise à activer le processus d’autoguérison du corps. A chaque zone du pied correspond un organe ou une fonction du corps humain. En stimulant manuellement ces zones réflexes, il est donc possible d’agir sur les organes ou les fonctions qu’elles représentent. Cette technique de digitopression soulage le corps par le pied.

Il existe d’autres formes de réflexologie : palmaire (les mains) ou auriculaire (les oreilles).

Pourquoi consulter un réflexologue plantaire ?

La réflexologie plantaire est particulièrement recommandée dans trois domaines :

- améliorer la qualité de vie de patients atteints de maladie chronique : la réflexologie est utilisée chez des personnes souffrant de sclérose en plaques, de diabète ou de cancer. De nombreuses études démontrent que la réflexologie améliore le bien-être des patients cancéreux. Ils  évoquent une baisse de l’anxiété ainsi qu’une meilleure tolérance des effets secondaires de la chimiothérapie ;

- diminuer certains maux du quotidien : douleurs dorsales, cervicales, maux de tête et syndrome prémenstruel ;

- agir sur le stress.

Pourquoi consulter un masseur-relaxologue ayurvédique ?

En France, le massage ayurvédique est pratiqué pour sa dimension détente et bien-être. Les praticiens la recommandent pour :

- améliorer la circulation sanguine et lymphatique et ainsi participer à l’élimination des toxines ;

- tonifier et relaxer les tissus musculaires ;

- préserver et nourrir les tissus de la peau grâce à l’huile utilisée pendant le massage ;

- augmenter ses défenses immunitaires en général ;

- reprendre conscience de son corps.

Améliore les douleurs chroniques de la Fibromyalgie

 

Comment pratique-t-on le massage ayurvédique ?

Le massage ayurvédique se pratique sur une table de massage. Le patient est généralement recouvert d’un drap qui sert à découvrir au fur et à mesure les parties à masser. Chaque massage est individualisé selon la prédominance des doshas et des déséquilibres du client.

- La personne de type vata (air) : le massage sera lent, enveloppant, régulier et enracinant avec une huile chaude et nourrissante pour pacifier et rassurer la personne.

- La personne de type pitta (feu) : le massage sera stimulant, rapide et profond dans une atmosphère tiède. L’huile sera utilisée en moindre quantité pour un massage plus rafraîchissant.

- La personne de type kapha (eau) : le massage à sec ou avec très peu d’huile sera très stimulant afin de réactiver le système lymphatique et redynamiser l’ensemble du corps sujet à la léthargie.

Selon les déséquilibres, différents types de massages sont utilisés : le massage énergétique du corps entier, le massage de la tête ou des pieds à l’huile, ainsi que les massages, énergétiques ou non, réalisés avec des plantes sèches réduites en poudre, des farines de céréales ou de légumineuses, des pochons de tissu remplis de riz ou de plantes, etc.

Pressions, balayages, tapotements, frottements… les techniques, variées, sont principalement accomplies avec les mains, les paumes, les coudes et les avant-bras.

Les Ventouses chinoises

 

 

Qu’est ce que la médecine des ventouses?   

 

 

 

 

Cette technique de soin millénaire dont Hippocrate se servait déjà 400 ans avant J.-C. a été réactualisée et codifiée sous le nom de médecine des ventouses. Elle s’appuie sur trois disciplines médicales: la kinésithérapie, alliée à l'ostéopathie et la médecine chinoise.

 

Comment ça marche? 
 

En provoquant par aspiration un afflux sanguin massif (hyperhémie), la ventouse entraîne une décompression au niveau de la zone où elle est posée. La circulation se fait mieux et la décongestion a de fait un effet antalgique. Selon sa localisation, elle va aussi stimuler des points d’acupuncture, et, couplée à une huile ou une crème (anti-inflammatoire, respiratoire), en accroître la pénétration et l’effet.

 

Que soignent les ventouses?  

 

La technique manuelle ne va pas guérir un organe mais soulager la douleur, soit en indication primaire, soit en complément d’un autre traitement. Les indications sont donc nombreuses. Le temps de pose des ventouses est en général de 20 min (lombalgie par exemple) mais ne doit dans certains cas ne jamais dépasser 2min.
 

Pour quelles principales indications?
 

Toutes les douleurs mécaniques articulaires comme l’arthrose, le mal de dos (lombalgie, sciatique, lumbago...);
les migraines (temporales, frontales, occipitales);
les pathologies respiratoires (asthme, bronchite chronique...);
les problèmes digestifs (ballonnements, constipation, colopathie...);
les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, vertiges, insomnies...);
les blessures sportives (entorses, tendinites...)

 

Pour quels résultats? 
 

Tout dépend de la pathologie, de son ancienneté et des poussées liées à la saison, mais souvent il y a une réponse positive dès la première séance qui se vérifie dans les 72h. Généralement, 1 à 3 séances, espacées de 10 jours, suffisent.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now